Apprendre l'égyptien > | l'hébreu > | le latin > | le sanskrit >
ISBN: 978-2-87457-135-0 | EAN: 9782874571350 | REF. LCA34
par Samir Arbache

Coll. Langues et cultures anciennes (LCA), 34
3 volumes
/
En préparation (parution prévue pour automne 2022)

L’Évangile arabe selon Matthieu, Marc, Luc et Jean

Texte du Sinaï Arabe 72 traduit du grec au VIIIe siècle


Description | Public cible | L'auteur | Table des matières

En Orient, l’Évangile s’est diffusé oralement et par écrit dans la langue des peuples où il a été annoncé. Entre le Ve et le VIIe siècle, des tribus arabes chrétiennes, nomades et ne pratiquant pas l’écriture livresque, vivaient leur foi selon la tradition orale.

Au début du VIIIe siècle, le calife Omeyyade Abdel-Malik décrète à Damas que la langue arabe sera la langue officielle de son Empire. À cette époque où le texte coranique commence à se diffuser, les chrétiens arabes et arabisés se mettent à traduire en arabe l’ensemble de leur patrimoine religieux et littéraire. Ainsi les musulmans proclament le Coran Arabe (Cor. 12,2), et les chrétiens diffusent comme en écho l’Évangile arabe.

Le manuscrit Sinaï Arabe présenté ici, daté de 897, a été copié au monastère Saint-Chariton, non loin de Jérusalem. Il contient le plus ancien texte complet et daté des évangiles dont la traduction du grec remonte au milieu du VIIIe siècle. Le texte arabe est livré dans sa fraîcheur d’origine, comme s’il sortait de la main du copiste. Et sa traduction française a eu le souci de rendre cette fraîcheur.

En outre, cette publication constitue une première quant à la méthode d’approche des anciens documents en langue arabe. L’analyse linguistique informatisée du texte en lien avec son substrat grec, a permis la création d’une riche base de données bilingue dont les résultats sont visibles à chaque page. 

Le lecteur trouvera plaisir à faire ce voyage, à se faire raconter l’évangile avec un accent de la Palestine d’avant l’an mille !

Public cible

Cet ouvrage s'adresse aux spécialistes des versions anciennes du Nouveau-Testament, à tous ceux qui se penchent sur l’histoire de la langue arabe, ainsi qu’au large public d’Occident et d’Orient curieux de découvrir les premiers textes bibliques arabes tout autant qu’aux amoureux des liens entre les lexiques arabe et grec du texte.

L'auteur

 

Samir ARBACHE est docteur en philosophie et lettres de l’Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3, et diplômé en théologie, en philologie biblique et en philologie et histoire orientales de l’Université Catholique de Louvain. Il est professeur honoraire à l’Université Catholique de Lille et membre d’équipes internationales dans les domaines des recherches bibliques et islamologiques. Son enseignement pluridisciplinaire a porté principalement sur la théologie chrétienne, le pluralisme religieux, la critique textuelle du Nouveau Testament, les littératures des communautés chrétiennes orientales, l’islam et l’histoire des trois traditions, juive, chrétienne et musulmane. 

Outre ses publications dans les domaines chrétien et musulman, sa recherche est centrée sur les premiers textes bibliques en langue arabe (VIIIe-Xe siècles).

Contenu

Volume 1

  • Introduction générale
  • Approche linguistique du manuscrit
  • Édition du texte arabe
  • Traduction en français

Volume 2

  • Lexique arabe-grec
  • Lexique grec-arabe

Volume 3

  • Concordance arabe-grec

À découvrir aussi











« Précédent | Suivant »