Index général : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z |
Congé : Nos bureaux seront fermés et le traitement des commandes sera suspendu du 12 au 22 avril 2024.
REF. LCA35_06
/
ISBN: 978-2-87457-142-8

La cohérence généalogique dans la Coherence-Based Genealogical Method : évaluation critique

= Article =
 
par David PASTORELLI, dans PINCHARD L. et HAELEWYCK J.-C. (éd.), Traditions et Traductions des textes bibliques. Études de critique textuelle et d’exégèse en l’honneur de Prof. Christian-Bernard Amphoux à l’occasion de son 80e anniversaire (Langues et cultures anciennes, 35), Bruxelles, 2023.

David Pastorelli remet en cause la méthode (CBGM) adoptée par l’Institut für neutestamentliche Textforschung de Münster pour son Editio critica maior. L’article fait suite à celui paru dans le BABELAO 11-12 (2022), p. 169-188, où il s’attachait à critiquer la cohérence pré-généalogique de la CBGM. C’est maintenant la cohérence généalogique qui est évaluée. Le constat qui émerge est que la CBGM favorise les leçons byzantines. La méthode ne peut pas revendiquer une neutralité algorithmique, les multiples biais qui la caractérisent étant irrémédiables. Il est urgent d’abandonner le recours à la CBGM pour revenir aux critères habituels et éprouvés de la critique textuelle..


Mots-clés : Critique textuelle, Nouveau Testament, Coherence-Based Genealogical Method, Cohérence généalogique, Editio critica maior, Type de texte byzantin
--------------------------------------------------------------
 

À découvrir aussi

« Précédent | Suivant »