The Ushabtis of the Divine Adoratrice Qedmerut
ISBN: 978-2-87457-097-1
9,50 €

The Ushabtis of the Divine Adoratrice Qedmerut

= Article =
 
K. GRIFFIN, «The Ushabtis of the Divine Adoratrice Qedmerut», dans B. LURSON (éd.), «De la mère du roi à l’épouse du dieu. Première synthèse des résultats de la fouille du temple de Touy et de la tombe de Karomama – Von der Königsmutter zur Gottesgemahlin. Erste Synthese der Ausgrabungsergebnisse des Tempels von Tuja und des Grabes von Karomama» (Connaissance de l'Egypte Ancienne, 18), Bruxelles, 2017.
-------------------------------------------------------------
De toutes les femmes à avoir porté le titre prestigieux de divine adoratrice (dw3.t ntr), Qedmerout (Qd-mr.wt) est sans doute la moins connue. S’il reste difficile de la situer avec précision dans le temps, la typologie de ses oushebtis indique qu’elle fut vraisemblablement le successeur direct de Karomama G, au milieu de la XXIIe dynastie. Qedmerout n’est connue que par ses oushebtis, qui furent découverts par l’Egyptian Research Account à la fin des années 1890. Cette contribution présente les 40 oushebtis connus de Qedmerout, en discute l’iconographie, les inscriptions, la provenance et la datation.

Mots-clés : Divine adoratrice, Qedmerout, Ramesseum, Troisième Période Intermédiaire, XXIIe dynastie, Oushebtis
--------------------------------------------------------------