Le Alpi orientali del versante italiano tra età del Ferro e tarda Antichità. Sintesi storica in funzione dei più recenti dati archeologici

Le Alpi orientali del versante italiano tra età del Ferro e tarda Antichità. Sintesi storica in funzione dei più recenti dati archeologici

ISBN: 978-2-87457-034-6
: 9.50 €
= Article =
 
M. CAVALIERI, « Le Alpi orientali del versante italiano tra età del Ferro e tarda Antichità. Sintesi storica in funzione dei più recenti dati archeologici  », Res Antiquae 7, Bruxelles, 2010, p. 271-330.
 
-------------------------------------------------------------
Cette contribution affronte le problème complexe du peuplement antique de la partie nord-orientale de la péninsule italienne du IVe siècle a.C.n. jusqu’à l’Antiquité tardive. La zone géographique prise en considération est celle des Alpes, habitée depuis l’âge du Fer par un amas de peuples de culture mixte (Celtes, Vénètes, Rhètes) auxquels s’ajoute à partir du IIIe siècle la présence romaine, d’abord sous forme de produits de consommation et ensuite, à partir de 181 a.C.n., date de la fondation de la ville d’Aquilée, sous la forme d’une présence politique. La reconstruction historique du territoire est fondée solidement sur l’étude des découvertes archéologiques provenant d’un centre de hauteur qui figure parmi les plus longuement étudiés de la région, Cas­tel­raimondo (province de Udine, région Frioul Vénétie-Julienne) : grâce à une analyse approfondie et diachronique des données archéologiques, ce texte tente de reconstruire l’économie, la vie, l’intégration dans le tissu sociopolitique et culturel régional de ce centre mineur en rapport avec les deux principales villes romaines de la côte adriatique, Aquilée et Concordia. Il en résulte un cadre plus articulé des échanges qui avaient lieu entre l’aire alpine et la plaine maritime et une dimension historico-archéologique qui se transforme au cours des siècles en fonction du rôle joué par la région, qui passe d’une terre de transit et de contact commercial à une zone militarisée destinée à la défense des territoires padans de l’Italie de l’Antiquité tardive.
--------------------------------------------------------------