Apprendre l'égyptien > | l'hébreu > | le latin > | le sanskrit >
 
ISBN: 978-2-87457-127-5
REF. RANT18_ORE
/

Phrygians in Disguise: Onomastic Evidence for Phrygian-Anatolian Ethnocultural Contact in Hieroglyphic-Luwian inscription PORSUK and elsewhere

= Article =
 
par Rostislav ORESHKO, dans Res Antiquae 18, 2021.

Le présent article examine l’inscription louvite hiéroglyphique PORSUK dans une triple perspective, ethnolinguistique, épigraphique et historique. Il est suggéré que l’auteur de l’inscription, Parḫuiras, fils d’Atis, est un Phrygien intégré dans le milieu culturel et linguistique louvite de la Cappadoce sud-occidentale. Le nom de son suzerain, le roi Masaur(a)ḫis(s)as, représente, selon toute probabilité, l’adaptation louvite du phrygien Masa Urgitos (nom + patronyme), combinaison qui apparaît dans l’inscription phrygienne de Kerkenes Daǧ, nous permettant ainsi d’identifier ce dernier comme un souverain ancien (VIIIe siècle a.n.è.) de la zone phrygienne orientale. Il est proposé aussi que Parḫuittas, dont le nom est attesté dans la lettre cunéiforme KBo 18.18 pour désigner le (Grand) Roi d’un pays d’Anatolie occidentale, en quelque sorte lié à Wiluša (Troie), provenait d’un milieu ethno-culturel comparable. À ce titre, il peut donc être identifié comme étant roi de Māša à l’Âge du Bronze et un prédécesseur du Grand Roi Ḫartapus.


Mots clé : phrygien, louvite, Anatolie, Maśa, Cappadoce, Tyane, contact culturel, Âge du Fer anatolien
--------------------------------------------------------------