Frais d'envoi offerts à partir de 60€ d'achats
 
ISBN: 978-2-87457-118-3
REF. RANT17_KOE
/

Le dieu-enfant sur la fleur du lotus égyptien. Une icône luni-solaire ?

= Article =
 
par Pierre P. KOEMOTH †, dans Res Antiquae 17, 2020.

Après un commentaire relatif aux lotus blanc et bleu dans leur contexte nilotique, ainsi qu’au « lotus rose » qui appartient en fait au genre Nelumbo, l’auteur estime être mieux en mesure d’appréhender la spécificité sémantique de chacune de ces espèces dans les sources iconographiques héritées de l’ancienne Égypte. Il propose alors une autre lecture en lien avec l’icône de l’enfant-dieu accroupi sur la fleur du lotus primordial ou assis sur le fruit du Nelumbo, mais surtout de distinguer le lotus bleu au comportement héliotrope pendant la journée du lotus blanc qui est sélénotrope durant la nuit. Elle débouche sur une conception luni-solaire de cette thématique et permet d’interpréter quelques amulettes tardives où le jeune Somtous d’Heracléopolis Magna devient un Chonsou-Harpocrate portant sur la tête le symbole de la Lune-Iâh.


Mots clé : Antinoüs, Dieu-lion, Enfant-dieu, Lotus, Luni-solaire, Somtous
--------------------------------------------------------------
 
« Précédent | Suivant »