Portrait de femme au milieu d’un décor végétalisé. Essai d’interprétation du motif à partir de céramiques italiotes inédites
ISBN: 978-2-87457-095-7
/

Portrait de femme au milieu d’un décor végétalisé. Essai d’interprétation du motif à partir de céramiques italiotes inédites

= Article =
 
par Louise WILLOCX, dans Res Antiquae 14, 2017.

Parmi sa collection de céramiques grecques, le Musée L (Louvain-la-Neuve, Belgique) possède quelques vases dont le motif principal présente une tête de femme de profil au milieu d'un décor végétalisé. Après avoir déterminé la provenance, la datation et l'atelier ou le peintre de la plupart de ces vases, nous nous sommes intéressée à la signification du motif, qui était très répandu au IVe siècle av. J.‑C., notamment dans la céramique apulienne à figures rouges. À l'origine, ces têtes se retrouvaient comme ornement secondaire sur les cols des cratères. Rapidement, elles occupent une place centrale et composent la décoration principale, voire unique, de nombreux vases de petite dimension reproduits en série. L'interprétation religieuse et sépulcrale de ces vases retrouvés en grande partie parmi le mobilier funéraire est certaine mais ne peut être déterminée avec plus de précision. Le contexte de trouvaille mais aussi la présence de têtes sculptées également retrouvées dans des contextes funéraires et chtoniens, l'association de ces têtes isolées avec des scènes funéraires, mythologiques ou domestiques liées à la mort et la prolifération de motifs végétaux autour des têtes sont autant d'arguments qui plaident pour une interprétation sépulcrale du motif de tête de femme de profil. Toutefois, il ne faut pas oublier la fonction purement décorative de ce motif qui a sans doute perdu sa signification originelle au fil du temps et qui servait peut-être tout simplement à évoquer la toilette des femmes.

Mots clé : Céramique grecque, Apulie, Campanie, Iconographie, Femme, Tête, Décoration végétale
--------------------------------------------------------------