La ruralité dans les réalités de la vie après la mort physique en Égypte pharaonique. Enquêtes dans les Textes des Sarcophages et le Livre des Morts (2160-1085 av. J.-C.)
ISBN: 978-2-87457-060-5
9,50 €

La ruralité dans les réalités de la vie après la mort physique en Égypte pharaonique. Enquêtes dans les Textes des Sarcophages et le Livre des Morts (2160-1085 av. J.-C.)

= Article =

M.-A. MOMBO, « La ruralité dans les réalités de la vie après la mort physique en Égypte pharaonique. Enquêtes dans les Textes des Sarcophages et le Livre des Morts (2160-1085 av. J.-C.) », Res Antiquae 10, Bruxelles, 2013.
-------------------------------------------------------------
Dans une Egypte pharaonique prise en étau entre deux déserts, le travail de la terre et l’exploitation des marais de la vallée du Nil occupent forcément une place de première grandeur. Ce sont les produits issus de l’agriculture, de la pêche, de la chasse et de la cueillette, qui apportent à l’ensemble de la population égyptienne les nutriments nécessaires à sa vie quotidienne. Ces activités sont si indispensables qu’elles ont été projetées dans la vie post-mortem. Appelé Sekhety (celui de la campagne, le paysan), le paysan égyptien a un espace de vie qui s’oppose à celui du « citadin » qui n’est pas condamné par ses activités à habiter les espaces agricole et marécageux. Cette contribution appréhende la vie paysanne égyptienne dans sa globalité. Il s’agit de mettre en exergue non seulement les activités de l’agriculteur, mais aussi celles du pêcheur, du chasseur, de l’oiseleur et du cueilleur, telles qu’elles sont décrites dans les Textes des Sarcophages et dans le Livre des Morts des anciens Egyptiens, des corpus funéraires conçus au Moyen Empire et au Nouvel Empire.
--------------------------------------------------------------

Numéro spécial anniversaire "10 ans", avec pour thème :
"La ruralité dans la Méditerranée antique : droit, religion, commerces, pratiques"

 
« Précédent | Suivant »