Identité et altérité culturelles : le cas des Hittites dans le Proche-Orient ancien

Identité et altérité culturelles : le cas des Hittites dans le Proche-Orient ancien

ISBN: 978-2-87457-031-5
« Identité et altérité culturelles : le cas des Hittites dans le Proche-Orient ancien »

Coll. Histoire, 4
240 pages
2010
: 35.00 €
Collectif. Textes réunis par Isabelle Klock-Fontanille, Séverine Biettlot et Karine Meshoub

Comment les Hittites, ce peuple de langue indo-européenne, qui a vécu en Anatolie au second millénaire avant J.-C. a-t-il construit son identité ? Emprunt, syncrétisme, adaptation, hybridation… tels sont les termes qui viennent à l’esprit. Et cela, que ce soit dans le domaine religieux, celui des écritures, entre autres. Pour ne citer qu’eux : les Hourrites ont eu une grande influence dans le domaine religieux, les Louvites sont à l’origine des hiéroglyphes hittito-louvites. Le but est d’étudier les Hittites non pas de leur point de vue – comme il est habituel de faire –, mais du point de vue des « autres », de ceux qui ont contribué à la construction de cette identité. Quels sont les processus qui l’ont permise ?
À travers une telle problématique, se sont rencontrés des spécialistes des Hittites, mais aussi des Louvites, des Hourrites, de la Mésopotamie, de l’Égypte, de la Bible, du monde méditerranéen en général.

Ce recueil d'articles s'adresse à tous ceux qui s'intérressent aux Hittites, aux Louvites, aux Hourrites, ainsi qu'à la Mésopotamie et au monde méditerranéen en général.

Colloque. – Ce recueil constitue les Actes du colloque international intitulé Identité et altérité culturelles : le cas des Hittites dans le Proche-Orient ancien, qui s'est tenu à l'Université de Limoges les 27 et 28 novembre 2008.
Ouvrage publié avec le soutien de l'Université de Limoges et du Conseil Régional du Limousin.
Domaines étudiés. – Des domaines aussi divers que l'archéologie, la linguistique, la littérature, la religion, etc. sont abordés.

Voir les articles de l'ouvrage…


À voir aussi