Apprendre l'égyptien > | l'hébreu > | le latin > | le sanskrit >
Rythme et syntaxe dans l’hexamètre. Les datifs pluriels des thèmes sigmatiques
ISBN: 978-2-87457-012-4
9,50 €

Rythme et syntaxe dans l’hexamètre. Les datifs pluriels des thèmes sigmatiques

= Article =
 
A. BLANC, « Théorie et pratique de l’ornementation poétique chez Cicéron », dans A. BLANC et E. DUPRAZ (éd.), Procédés synchroniques de la langue poétique en grec et en latin (Langues et cultures anciennes 9), Bruxelles, 2007, p. 13-26.
 
--------------------------------------------------------------
Dans les adjectifs composés sigmatiques du grec, c'est le radical de l'adjectif qui a imposé l'une des trois finales de datif pluriel, <εσι, <εσσσι ou <έεσσι (μνηστηρσιν αναιδεσι vs ανδρασι δυσμενεεσσιν). En revanche, pour les substantifs sigmatiques, l'aède a souvent eu le choix entre <εσι, <εσσσι ou <έεσσι. Si la place du mot dans l'hexamètre joue un rôle, il y a eu aussi des raisons d'équilibre rythmique des syntagmes.
 
In the sigmatic compounds of the Greek language, it is the root of the adjective which has imposed one of the three endings of the dative plural, <εσι, <εσσσι ou <έεσσι (μνηστηρσιν αναιδεσι vs ανδρασι δυσμενεεσσιν). Concerning the sigmatic nouns, the aoidos has ofen had a choice between <εσι, <εσσσι ou <έεσσι. If the place of words in the hexameter has its importance, rhythmical harmony of syntagms is also the matter.
--------------------------------------------------------------
« Précédent | Suivant »