Théophane de Sigriani le confesseur( 759‑818)
ISBN: 978-2-87457-066-7 | EAN: 9782874570667
par Panayotis Yannopoulos

Coll. Histoire, 5
328 pages
2013
39.50 €

Théophane de Sigriani le confesseur
( 759‑818)

Un héros orthodoxe du second iconoclasme

Personne ne peut prétendre connaître Byzance ou son histoire et ignorer la Chronique de Théophane. Cet ouvrage constitue pour l’historiographie byzantine le point de passage d’un temps historique « avant Théophane » à un temps « après Théophane ». Sa popularité est en outre manifeste du fait qu’elle servait de livre scolaire, même pour les princes, pour l’apprentissage de l’Histoire. Le fait qu’Anastase le Bibliothécaire l’a choisi pour le traduire en latin, est la preuve irréfutable de l’autorité scientifique de la Chronique dans le monde occidental. Or, il faut être un spécialiste pour apprécier le débat acharné autour du rôle de Théophane à la composition de cet ouvrage transmis sous son nom. Cette question, qui tourmente la recherche historique depuis de Xe siècle, ne peut toutefois pas être dissociée de l’étude de la personnalité, toujours énigmatique, de Théophane.

Qui était alors Théophane ? Qui était cet homme, né dans un milieu iconoclaste, qui a terminé sa vie comme confesseur de la cause des icônes ? Cet homme, né dans l’opulence, qui après un mariage de raison, prit l’habit monastique et passa sa vie comme un humble moine ? Comment, de cet homme ordinaire, le parti iconophile a créé un héros de la cause des icônes ? Et pourquoi, au Xe siècle Constantin, VII le Porphyrogénète et la propagande du Palais ont voulu propager la légende de Théophane ancêtre impérial et saint officiel de la cour ?


L'auteur

Ce livre est dû à la plume d’un spécialiste, l’historien, théologien orthodoxe et humaniste Panayotis Yannopoulos, professeur émérite de l’Université Catholique de Louvain. Docteur en sciences historiques, auteur de nombreuses publications, dont plusieurs ont pour objet Théophane, il est le scientifique le plus indiqué pour guider le lecteur à travers le dédale des sources et des traités historiques, afin que celui-ci, après un voyage passionné, puise affirmer connaître Théophane le Confesseur et avoir une idée claire du rôle de ce dernier dans la composition de la dite Chronique de Théophane.


Sommaire

Introduction

1.    Théophane, le saint
2.    Théophane, le moine
3.    Théophane, l’auteur
4.    Méthodologie et plan de travail
5.    Qui s’intéresse à Théophane ?

Première partie. La biographie de Théophane

Chapitre premier. Les sources
1.    Théophane et Théodore Studite
2.    La Vie de Théophane par le patriarche Méthode
3.    La Vita Abrégée
4.    La Vie de Théophane par Nicéphore Skevophylax
5.    Constantin Porphyrogénète et son cercle
6.    La Vie Anonyme I de Théophane
7.    La Vie Anonyme II de Théophane
8.    La Vie Anonyme III de Théophane
9.    Une Vita perdue ?
10.  Les synaxaires et les typica
11.  Les hymnes
12.  Les Chroniques
13.  Les autres sources

Chapitre II. Concordance des données textuelles
1.    La famille de Théophane
2.    La naissance et le baptême de Théophane
3.    L’enfance et l’adolescence de Théophane
4.    Le mariage de Théophane
5.    Théophane au service de l’empereur Léon IV
6.    La retraite de Théophane et de Mégalo
7.    La première phase de la vie monastique de Théophane (780-787)
8.    Théophane au VIIe Concile œcuménique
9.    La seconde phase de la vie monastique de Théophane (787-815)
10.  Le second iconoclasme et la prise de position de Théophane
11.  L’exil et la mort de Théophane
12.  La translation des reliques de Théophane
13.  Le culte de Théophane
14.  Les actions miraculeuses attribuées à Théophane

Chapitre III. Établissement d’une biographie de Théophane

Deuxième partie. Théophane écrivain


Chapitre I. Les sources
1.    Le témoignage de Constantin Porphyrogénète
2.    La Préface et le Titre de la Chronique de Théophane
3.    L’auteur de la Chronique de Théophane à partir des données de la transmission du texte
4.    Le témoignage d’un canoniste du xe siècle

Chapitre II. Œuvres fictives ou perdues
1.    Une lettre fictive de Théophane à Léon V
2.    Un poème attribué à Théophane le Confesseur
3.    Une lettre perdue de Théophane
4.    En guise de conclusions

Chapitre III. La question théophanienne
1.    L’état de la question théophanienne
2.    Une base de départ pour la mise au point de la question théophanienne
3.    Les sources de la Chronique de Théophane peuvent-elles en indiquer le rédacteur ?
4.    Existe-t-il des indices internes relatifs au rédacteur de la Chronique de Théophane ?
5.    La comparaison entre la Sélection Chronique et la Chronique de Théophane révèle-t-elle l’auteur de cette dernière ?
6.    Les conclusions sur la question théophanienne

Chapitre IV. Théophane et « sa » Chronique
1.    La mise en ordre de la Chronique par Théophane
2.    Entre la fin de la rédaction du texte et le départ de Théophane pour Constantinople

Chapitre V. La transmission de la Chronique de Théophane
1.    Après 816
2.    L’édition studite
3.    Après les Studites
4.    L’après Constantin VII
5.    Les traductions de la Chronique de Théophane

Chapitre VI. Que dire de Théophane écrivain ?

Épilogue
Sources
Bibliographie



À voir aussi