La mère royale Seshseshet et les débuts de la VIe dynastie

La mère royale Seshseshet et les débuts de la VIe dynastie

ISBN: 978-2-87457-054-4 | EAN: 9782874570544
par Thierry Stasser

Coll. Connaissance de l'Égypte Ancienne (CEA), 14
112 pages
2013
: 27.00 €

DescriptionL'auteur | Table des matières


Personnage clé du « harem » royal, la mère du Roi (mwt nswt – mwt nswt bjtj) semble avoir joué un rôle important dès l’ancien Empire. En témoigne sa mention dans les annales royales – Pierre de Palerme, Pierre de Saqqara Sud – à la fin de la titulature du souverain. Ce que l’on sait de la vie de Seshseshet, mère du roi Téti, fondateur de la VIe Dynastie, illustre bien cette réalité. Cette grande dame semble avoir été un personnage de première importance. Son fils, le roi Téti, a donné son nom à toutes ses filles connues, cas unique de témoignage d’affection filiale dans l’histoire pharaonique. Il a assuré son aisance matérielle et lui a fait construire un temple funéraire, qui a malheureusement été détruit par son petit-fils, dans des circonstances non encore élucidées.
La mère royale Seshseshet a certainement joué un rôle dans l’accession au pouvoir de son fils et est restée la première dame du « harem » royal tout au long du règne, jusqu’à sa mort.
Cet ouvrage va s’attacher à essayer de déterminer quelles ont été son influence et sa participation lors de la prise de pouvoir de son fils et dans les débuts du règne. Le livre traitera de la succession de Téti et de la désignation d’un héritier. Quel fut le rôle de la mère du roi dans le choix du successeur ? A-t-elle aidé à l’accession au trône d’Ouserkarê ? Pépy Ier fut-il le choix de son aïeule, ou celui dicté par les circonstances après la fin brutale de Téti ?


L'auteur

 
Thierry Stasser est collaborateur scientifique du Centre d'études orientales - Institut orientaliste de Louvain-la-Neuve (CIOL).

Table des matières
Introduction

Chapitre premier. Les sources
Le Papyrus Ebers
Le mastaba de Mehou
Le temple funéraire de Pépyâ Ier
Le temple funéraire de Téti
Les Annales de Saqqara Sud

Chapitre II. Seshseshet et la famille royale au début de la VIe dynastie
I.    Les origines familiales de Seshseshet
Hypothèse de W. Seipel et P. Janosi
Hypothèse de H. Altenmüller
Hypothèse de M. Baud
Hypothèse de J.C. Garcia Moreno
Hypothèse de N. Kanawati
II.    Le fils de la mère royale : le roi Téti
III.   Les brus de Seshseshet : les épouses royales de Téti
1.    La reine Ipoutâ Ire
2.    La reine Khouit II
3.    D’autres reines
IV.    Les petits-enfants de Seshseshet : les enfants du roi Téti
1.    Nebkaouhor surnommé Idou
2.    Tétiankh Kem
3.    Ouatetkhethor surnommée Seshseshet
4.    Seshseshet surnommée Sheshit
5.    Merout, surnommée Seshseshet
6.    Noubkhetnebty, surnommée Seshseshet
7.    Seshseshet surnommée Sheshti
8.    Seshseshet au beau nom d’Idout
9.    Seshseshet, peut-être surnommée Sathor 
10.  Seshseshet, peut-être surnommée Meresankh
11.  Sesh<seshet>A
12.  Seshseshet B
13.  Seshseshet C
14.  Inti 
15.  La reine anonyme de Pépy Ier, fille aînée du roi
Chapitre III. Seshseshet et l’avènement de la VIe dynastie
I.    Seshseshet et la famille du roi Ounas
II.   L’avènement de Téti : un début de règne difficile
III.  Un Almanach de Gotha égyptien

Chapitre IV. Seshseshet et la succession de Téti
I.    La mère royale et son petit-fils le roi Pépyâ Ier : une relation de haine ?
II.   La succession de Téti : le rôle de la mère royale
Hypothèse A
Hypothèse B
Hypothèse C

Conclusions
 
Appendices
Appendice I : Famille d’Ounas
Appendice II : Famille de Téti
 
Abréviations
Bibliographie
Sources des illustrations
« Précédent | Suivant »